La débandade – 1999

 

« La débandade ». Je citerai Coluche : « je remercie Claude Berri comme tout le monde ». Pour ce grand monsieur un petit chat (Grisou).